Qu’est-ce que l’assurance vie ?

L’assurance vie est sûrement l’un des contrats d’assurance et de mode d’épargne les plus prisés. Ses avantages en capital sur le moyen et long terme ainsi que ses avantages fiscaux en font ses principaux atouts. Pourtant, elle prête souvent à confusion avec d’autres types de contrat.

Comment appréhender clairement la définition de l’assurance vie ?

La définition assurance vie ne doit pas être prise à sens unique. L’assurance vie n’est pas qu’un contrat par lequel l’assureur verse un capital ou une rente à l’assuré souscripteur en cas de survie de ce dernier à l’échéance du terme convenu. C’est en effet l’assurance en cas de vie. L’assurance vie peut aussi être un contrat par lequel l’assureur verse un capital à l’assuré bénéficiaire, autre que le souscripteur, en cas de décès de ce dernier, il s’agit ici de l’assurance en cas de décès. Mais elle peut être ces deux variantes d’assurance vie à la fois, on parle alors d’assurance vie mixte. En ce sens, en fonction du risque correspond la définition de l’assurance vie.

Comment comprendre son fonctionnement ?

Lors de la souscription, qu’il s’agisse d’une assurance en cas de vie, en cas de décès ou mixte, le souscripteur doit toujours verser une prime selon un minimum fixé par l’assureur puis convenir de son mode de versement périodique. S’il s’agit d’une assurance en cas de décès ou d’une assurance mixte, le bénéficiaire doit être désigné dans le contrat. La prime versée sera ensuite placée afin de revaloriser à la hausse ou à la baisse le capital à l’échéance selon le type de contrat choisi. Ainsi au terme du contrat, pour l’assurance en cas de vie, le bénéficiaire souscripteur pourra choisir de percevoir soit un capital soit une rente temporaire ou viagère, mais dans le cas d’une assurance en cas de décès le bénéficiaire recevra simplement un capital.

Que sont ces types de contrat d’assurance vie ?

Chaque type de contrat d’assurance vie varie en fait en fonction du mode de valorisation de la prime. Le contrat mono support « fonds en euros » est ainsi un contrat par lequel la prime n’est revalorisée chaque année que par un taux d’intérêt annuel par l’effet cliquet. Le contrat multi support ou en unités de compte est par contre un contrat par lequel la prime est investie via un placement sur titre mais aussi par fonds en euros. Le rendement va donc dépendre du cours des marchés financiers. Si le premier rapporte moins, il est plus sécuritaire que le deuxième qui rapporte plus mais qui subit l’aléa des bourses.

Est-il obligatoire de souscrire à une assurance vie ?
Quelle assurance vie faut-il choisir ?